arbre généalogique

Tôt ou tard arrive le moment où les enfants posent des questions sur leurs origines. Qui était mon arrière-grand-mère? Est-ce que le grand-père avait des frères et sœurs? La façon la plus simple de faire connaître à un enfant sa parenté en jouant est un arbre généalogique, car grâce aux photos, l’on peut associer chaque visage et la situation familiale devient visible d’un seul coup d'œil et sans grandes explications.
Or, pourquoi créer un arbre généalogique ennuyeux qui finira plus tard dans un tiroir, si vous pouvez combiner votre arbre généalogique personnel sur le mur de votre propre salon ou de la chambre d’enfants? Je vais vous montrer aujourd’hui comment bricoler un arbre généalogique extraordinaire en mosaïque avec des Retro Prints d’ifolor.

arbre généalogique

La création d’un arbre généalogique à partir des Retro Prints est aisée et rapide, étant un projet magnifique pour dimanche matin avec les enfants. Tout en accrochant les photos au mur, vous pouvez en même temps raconter aux petits les histoires de chaque membre de famille ou expliquer chaque rapport familial! Qui plus est, vous avez besoin que de peu de matériel de bricolage pour créer votre arbre généalogique.

Matériel:

    - Photos numériques

    - Washi tape

    - Ruban adhésif bilatéral

    - Crayon-feutre

arbre généalogique

Vos clichés numérisés

Les clichés numérisés conviennent le mieux pour votre arbre généalogique, car vous aussi avez certainement encore quelques vieilles photos chez vous qui n’attendent que d’être utilisées. Vous trouverez peut-être même de vieilles photos en noir et blanc de vos parents ou grands-parents!
Puisque ces photos sont sûrement trop précieuses pour être collée directement au mur, il est conseillé de les commander pour l’arbre généalogique en tant que Retro Prints. Grand avantage: toutes les photos sont d’un même format et la bordure blanche dans un look rétro permet d’intégrer les noms et la date de naissance des membres de la famille directement à l’arbre généalogique.

arbre généalogique
arbre généalogique
arbre généalogique

Votre arbre généalogique personnel

Après avoir inscrit les noms et la date de naissance sur vos Retro Prints, réfléchissez au meilleur moyen d’agencer sur le mur votre arbre généalogique. Vous n’êtes pas obligé de mettre toutes les photos les unes strictement à côté des autres ni de mesurer toutes les distances avec une règle. Vous pouvez être créatifs et essayer différents placements et dispositions.

Ensuite, vous pouvez relier les photos entre elles à l’aide de Washi tape pour montrer ainsi différents liens familiaux. Washi tape existe dans toutes les couleurs et toutes les formes, imprimé ou sobre, et peut ainsi être assorti aux couleurs du salon ou de la chambre d’enfants.

arbre généalogique

Mon conseil: Pour fixer vos photos, utilisez les bandes adhésives bilatérales fabriquées expressément à cette fin, car elles peuvent être retirées plus tard du mur et des photos aisément et sans laisser de traces.

Or, ce ne doit pas toujours être un arbre généalogique «classique»! Si vous préférez de vous passer de Washi tape, vous pouvez également essayer différentes formes. Avec les Retro Prints, vous pouvez, par exemple, constituer aussi de magnifiques photos de mosaïque. Un arbre généalogique en forme de cœur serait vraiment quelque chose, n’est-ce pas?

arbre généalogique

Créez un arbre généalogique pour des générations, car, grâce à un arbre généalogique, votre famille peut voir l’histoire commune d’en un coup d'œil. De surcroît, un arbre généalogique avec les Retro Prints devient un super attrape-regards du salon ou de la chambre d’enfants!

Quel est le moyen le plus simple de numériser vos photos?

Vous ne savez pas exactement comment numériser vos photos analogues de manière la plus simple? Lisez nos conseils à ce sujet dans l’article Inspire sur les clichés numérisés – et découvrez en même temps comment créer votre propre chronique familiale!

Samira

Samira Hammami

Samira est étudiante en histoire de l'art, mais la passion pour l’écriture l’accompagne depuis toujours. Tout a commencé avec des petits articles de blog au sujet de son plus grand hobby: le voyage.
Aujourd’hui, elle écrit sur tous les domaines créatifs de la vie, et soutient ifolor avec ses articles depuis un certain temps. Étant avant tout attirée par les reportages, elle se réjouit particulièrement de commencer un master en journalisme culturel à partir de septembre.

Autres articles