Eine einmalige Ballonfahrt am Bodensee

Un trajet en ballon unique au dessus du Lac de Constance

Un trajet avec la montgolfière ifolor est simplement inoubliable – dans cet article, découvrez les aventures qui vous attendent!

Et à la fin, le suspense sera de nouveau de la partie: pourtant, notre atterrissage se fera tout aussi en douceur que notre décollage. En effet, notre engin volant (de 800 kg!) dirigé par un professionnel se posera tranquillement pour conclure idéalement notre vol. Avant cela, le pilote et ses «passagers» auront survolé le lac pendant environ deux heures. L'air frais, le paysage à perte de vue et un calme absolu fascinant auront marqué les esprits au cours de ce voyage. Et avant cela, que doit-il se passer?

1600 degrés pour prendre de la hauteur

Pour l'heure, l'imposante toile du ballon repose encore au sol, à plat. Pour préparer le ballon à l'air chaud, on commence par souffler de l'air dans la toile à l'aide d'un grand ventilateur.

Ensuite, on utilise le gaz propane, emporté dans la nacelle dans quatre bonbonnes. On fait fonctionner le brûleur par à-coups à env. 1600 degrés Celsius, ce qui réchauffe l'air dans le ballon désormais tendu pour qu'il atteigne 75 degrés, tandis que le pilote contrôle le processus avec un thermomètre. Un puissant sifflement au dessus des têtes, qui sera bientôt le seul bruit pour troubler le calme du ciel – nous rappelle comment il est possible de faire l'expérience directe de l'espace aérien.

Après quelques instants, le ballon «se dresse» majestueusement sur son terrain de décollage. Il ne manque plus que le pilote et les passagers à bord. Lorsque la température de 75 degrés est atteinte, l'air à l'intérieur du ballon est chauffé à 95 degrés et le voyage peut débuter – le ballon se soulève doucement vers le ciel à une vitesse d'un mètre par seconde.

Le calme du ciel

À près de 2000 mètres d'altitude au dessus du lac de Constance, on profite d'un panorama montagneux incomparable, du Säntis jusqu'au Mont-Blanc lorsque le temps est clair.

Sous vos pieds, la région du lac de Constance se présente sous son meilleur jour. Sur la rive suisse, la ville de Kreuzlingen (siège social d'ifolor) et en face, en Allemagne, Constance et les îles de Mainau et Reichenau, puis au fil des eaux du lac, le centre de l'Untersee, – Steckborn – puis Stein am Rhein. Dans l'autre direction, on découvre des villes telles que Friedrichshafen, Romanshorn, Rorschach et la capitale du Vorarlberg Bregenz à l'autre bout du lac, avec son sommet local le Pfänder.

Le pilote de la montgolfière ifolor

Le ballon glisse dans les airs dans un calme absolu, interrompu de temps à autres par le sifflement du brûleur. Et bien sûr, par les discussions détendues entre les passagers.

Le pilote et propriétaire de la montgolfière ifolor, une vraie légende des airs, y prendra part avec plaisir: avec ses plus de 30 ans d'expérience, Hans-Jörg Keller est un des pilotes de montgolfière les plus réputés en Suisse. 

Par expérience, il sait aussi pourquoi une promenade en ballon vaut le détour, même en hiver: «En hiver, il fait beaucoup plus chaud qu'on ne le croit. Le brûleur dégage de la chaleur et le ballon flotte au dessus de l'air froid. Dans la nacelle, il fait souvent plus chaud qu'à terre.»

Tout dépend du vent

Mais même le meilleur pilote de montgolfière ne pourrait dire quelle direction le ballon va prendre. Tout dépend du vent. Étant donné qu'avec une montgolfière, on traverse la nature la plus sauvage, il est indispensable de procéder à une étude approfondie des prévisions météo avant le départ.

Durant le trajet, on reste en contact permanent avec le service de sécurité aérienne, mais aussi avec le véhicule suiveur. L'équipe d'Hans Jörg Keller suit le ballon à terre, pour le ramener au point de départ ainsi que le groupe de passagers, quel que soit le lieu de l'atterrissage.

N'oubliez pas votre appareil!

Bien sûr, s'il y a bien une chose qu'il ne faut pas oublier lors d'une telle escapade, c'est bien votre appareil ou votre smartphone. Et pensez bien à recharger votre batterie et prévoir des batteries de rechange, puisque vous voudrez capturer les vues uniques et l'ambiance agréable «à bord» (c.-à-d. «dans la nacelle») depuis tous les angles de vue, c'est garanti.

Autres articles