NOUVEAU: Serviette de bain avec photo - Commander maintenant!

NOUVEAU: Puzzle Photo 1500 - Commander maintenant!

Composition d’image – apprendre à contempler des compositions

Composition d’image – apprendre à contempler des compositions

Comment créer des images qui nous attirent? Un aspect important est certainement la composition de l’image. Par composition de l’image, on entend la disposition ou la position des différentes parties de l’image sur la photographie. Personnellement, je n’accorde pas beaucoup d’importance aux règles claires comme le nombre d’or ou la règle des tiers. Les images sont souvent beaucoup plus complexes, et les réussir ne se limite pas à placer un élément d’image à la «bonne» position. Néanmoins, les règles sont certainement utiles si l’on souhaite se lancer un nouveau défi.

Dans cet article de blog, en revanche, je traiterai plus en détail d’images spécifiques et de la manière de les aborder. Vous aurez ainsi une idée des possibilités créatives et de la manière dont je prends mes décisions en matière de composition d’image.

Couches
Couches compositions

Commençons par une composition d’image plutôt simple. Pour l’image de la neige, mon objectif était de séparer les différentes collines glaciaires et rocheuses les unes des autres. Pour ce faire, j’ai attendu la bonne lumière, jusqu’à ce que les arêtes présentent le plus de contrastes les unes par rapport aux autres. Il en découle une division graphique entre le premier plan et l’arrière-plan. L’œil est dirigé vers le haut depuis l’avant droit, d’où il zigzague ensuite vers l’arrière-plan. D’une part, la subdivision permet de simplifier les parties parfois complexes de l’image, d’autre part, elle met en valeur les différentes textures et surfaces. À gauche et à droite, ainsi qu’au-dessus et au-dessous, les parties de l’image sont réparties de manière équilibrée avec leur complexité, ce qui génère de l’harmonie.

À quelles parties de l’image est-ce que je donne combien d’espace?

Lac de montagne
Lac de montagne compositions

Les choses se font plus complexes lorsqu’un espace encore plus grand devient visible dans l’image. Dans une image à très grand angle, il est particulièrement difficile de rendre l’image claire et nette tout en soulignant le motif principal. Dans cette image de lac de montagne, j’ai essayé d’utiliser le ruisseau fondu de sorte qu’il entre dans l’image en diagonale à partir des coins. Les lignes directrices permettent à l’œil de se déplacer vers l’arrière, vers le centre du lac. Le motif principal de la photo est l’extrémité frappante de la neige fondue, directement sous les imposantes Alpes bernoises avec leur reflet. C’est sur cet élément qu’il s’agissait d’attirer l’attention.

Quel est mon motif principal, et où se trouve-t-il?

Montagne dans le brouillard
Montagne dans le brouillard compositions

S’il y a trop d’éléments dans l’image, il existe une possibilité créative qui permet de couvrir les éléments individuels de l’image par l’atmosphère, et de simplifier ainsi l’image. Ces parties de l’image sont appelées espace négatif. L’idée est de remplir une partie de l’image avec du «vide» où l’œil peut se reposer. De quoi renforcer également l’accent mis sur le motif principal. Ici, j’ai utilisé le brouillard comme espace négatif pour ne pas surcharger l’image. J’ai brisé les diagonales des flancs des montagnes, et n’ai ainsi laissé passer au loin que les stratifications de plans dans la partie supérieure de l’image. Les diagonales croisées permettent de rendre la composition encore plus dramatique.

Quelles parties de l’image dois-je couvrir ou ne pas montrer?

Arbre
Arbre compositions

Dans cet exemple d’un arbre dans une falaise, je renforce encore l’isolement du motif. Toutes les lignes se dirigent directement ou du moins parallèlement vers l’arbre, ce qui permet de se concentrer clairement sur lui. Là aussi, nous avons besoin d’une subdivision claire des plans de l’image. Ainsi, le premier plan est fortement structuré, contrasté et plutôt sombre, tandis que le plan arrière est doux et lumineux.

Comment séparer les parties de l’image les unes des autres?

Glacier
Glacier compositions

Contrairement aux autres images, le motif occupe ici la quasi-totalité de l’espace pictural. Le glacier entoure le spectateur et l’étroitesse de la grotte devient palpable. Pour ce faire, l’accent est mis sur la tridimensionnalité, que les bords déchiquetés en haut de l’image renforcent et rapprochent. La lumière à l’extrémité est en fin de compte le point focal de l’image (les parties claires de l’image attirent l’œil) – bien qu’elle n’apporte aucune information iconographique. Il ne s’agit pas de s’intéresser à une petite partie de l’image et d’y prêter attention, mais de sillonner du regard l’espace lui-même.

Quel rôle joue l’espace pictural?

Glacier
Glacier compositions

Comme dernière composition, je vous montre une vue sur un glacier. Lors de la prise de vue, j’ai fait en sorte d’éliminer autant que possible la spatialité de l’image afin de mettre en valeur les fissures. Deux lignes obliques parallèles délimitent l’espace pictural avec les éléments picturaux majeurs. Elles sont ensuite brisées par les fortes verticales des fissures. Ce qui met en évidence la tension de la glace et la profondeur des fissures.

Puis-je et dois-je simplifier la composition?

Conclusion: il n’existe pas de réponse ou de recette pour la composition parfaite d’une image. Cependant, il est préférable de se demander quel est le motif principal de l’image, et comment le ou les spectateurs sont amenés à s’en approcher ou à s’en éloigner. Il faut se poser la plupart des questions de composition au moment de la prise de vue. Où se trouvent les différentes parties de l’image? Pourquoi une chose a sa place dans l’image et une autre non? Qu’est-ce que je dois couvrir ou laisser de côté? Comment l’atmosphère et l’ambiance peuvent-elles m’aider?

Plus on perçoit de choses et plus on fonctionne intuitivement, plus le travail créatif gagne en intensité. Comme beaucoup de choses dans la vie, c’est une question d’attention.

J’espère que mes conseils vous aideront et vous inspireront pour de nombreuses photos intéressantes. Bon travail!

profilbild

Profil:

Andri Laukas est un artiste et un enseignant suisse. Avec une grande variété d’interventions artistiques, il crée des espaces de dialogue pour nos propres expériences du monde. Il joue souvent à irriter le regard des spectateurs pour les mener sur de nouvelles pistes de recherche. Il anime également des ateliers, par exemple sur la photographie de paysage.

www.andrilaukas.com/

Instagram: https://www.instagram.com/andrilaukas/

Autres articles