NOUVEAU: Mémo photo - Commander maintenant!

Contribution des invités

Strümpfe gross

Photographier les enfants à la maison

- le saviez-vous

Lorsque je ne disposais pas encore de mon studio photo adoré dans la vieille ville de Winterthour, je me rendais souvent chez mes clients pour le shooting photo. D’une part, c’était évidemment très palpitant pour moi et d’autre part, il s’agissait aussi toujours d’un petit défi, car je ne pouvais jamais savoir à quoi m’attendre.

Au départ, je commettais souvent l’erreur de me laisser tenter par l’aménagement lors de la sélection d’un emplacement adapté pour le shooting photo. En fait, je regardais où se trouvaient les plus beaux meubles et c’est à cet endroit que je prenais les photos. Avec le temps, j’ai alors accordé de plus en plus d’importance à la lumière pour finir par me laisser orienter uniquement par celle-ci. Si nécessaire, je décale les meubles.

Où trouve-t-on la meilleure lumière dans un logement?

Pour répondre à cette question, je procède de manière méthodique. Tout d’abord, toutes les pièces directement exposées à la lumière du soleil sont éliminées. Car lorsqu’il y a beaucoup de lumière, il y a aussi beaucoup d’ombres, et je souhaite éviter ceci pour mes photos. Lorsque le temps est nuageux à l’extérieur, c’est évidemment facile. Autrement, il faut choisir des pièces donnant côté nord. D’ailleurs, mon studio est lui aussi orienté au nord et j’y travaille également uniquement avec la lumière naturelle. Ensuite, je regarde où se trouvent les plus grandes fenêtres, dans l’idéal bien évidemment des fenêtres qui vont jusqu’au sol. Car lorsque l’on souhaite photographier des enfants chez soi, il faut toujours prendre en compte le fait que leur tête arrivera au maximum jusqu’à la fenêtre et que le reste du corps sera donc un peu plus sombre sur les photos. Par conséquent, plus les fenêtres descendent bas, mieux c’est. Lorsque ces critères sont remplis, j’observe alors l’aménagement. Mais généralement, il ne faut pas grand chose. Il peut suffire de positionner l’enfant à proximité de la fenêtre, de lui demander de regarder dehors et de raconter ce qu’il voit pour créer de magnifiques photos.

kid looking out of the window
Essayez de trouver le bon angle afin de capturer le reflet dans la fenêtre.

Plus il y a de couleurs claires, plus les photos seront claires

L’idéal, c’est lorsque les fenêtres disposent de fins rideaux blancs. Ceux-ci font office de diffuseur et rendent la lumière agréablement douce et homogène. D’une manière générale, la présence de nombreuses surfaces blanches dans un logement est très utile, car elles réfléchissent la lumière. A l’inverse, un grand canapé en cuir noir absorbe beaucoup de lumière. Le principe est le même pour les vêtements. Plus les enfants portent de couleurs claires, mieux c’est. Moi-même, en tant que photographe, je ne porte pas de noir durant le shooting car cela absorberait inutilement de la lumière. Les couleurs puissantes comme le rouge ou le vert peuvent laisser des dominantes désagréables sur les photos. Il est bien évidemment possible de corriger de telles erreurs en post-traitement. Mais si vous ne retravaillez pas les images, vous devez y prêter attention.

Je demande également toujours aux parents d’éteindre les sources lumineuses artificielles. Celles-ci ont une autre température de couleur que la lumière du jour, ce qui entraîne un éclairage mixte. La balance des blancs de l’appareil photo peut rapidement être trop sollicitée, entraînant alors des aberrations chromatiques. Par conséquent, si les conditions lumineuses vous permettent de vous passer de la lumière artificielle, cela est préférable.

kid taking a glimpse into the oven
Les sols clairs et une cuisine blanche réfléchissent beaucoup de lumière.

L’art de la spontanéité mise en scène

Cela devrait vous permettre de surmonter la première difficulté, celle relative à la lumière. Passons à la deuxième: les enfants. D’expérience, je sais que prendre en photo son propre enfant peut être bien plus stressant que s’il s’agissait des enfants de quelqu’un d’autre. Je sais vraiment de quoi je parle. Ce n’est pas pour rien qu’une fois par an, je fais photographier mon fils par une collègue photographe. D’une part, les enfants écoutent moins leur propre mère que des photographes qu’ils ne connaissent pas et d’autre part, la mère verra toujours les mèches de cheveux mal placées ou les traces de Nutella au coin de la bouche, ce qui rendra plus difficile de se concentrer sur la photographie.

Quelle est donc la solution à ce problème? L’important, c’est de prendre le temps nécessaire et de bien planifier la journée. Photographier de manière spontanée est super, mais très difficile à mettre en œuvre avec les enfants. En effet, un super moment aura sûrement disparu le temps que vous sortiez et procédiez aux réglages de l’appareil photo. C’est pour cela que j’apprécie la spontanéité mise en scène. Cela signifie qu’il faut planifier une activité. Ce que je trouve toujours super, c’est par exemple de prendre en photo les enfants dans la baignoire. Avec plein de mousse. Ou bien lorsqu’ils construisent une tour avec les nouvelles planchettes Kapla qu’ils ont reçu à Noël. L’important, c’est qu’ils puissent s’occuper seuls sans avoir constamment besoin de votre aide. Et il faut qu’il s’agisse d’une activité qui les occupe pendant au moins 10 minutes. Et je ne parle pas de la télévision. Cela peut sembler peu, mais les parents savent que cet objectif n’est pas si facile à atteindre. Sinon, un parent peut s’occuper des enfants pendant que l’autre les prend en photo. Naturellement, il s’agit toujours de situations mises en scène. Mais ce qui est super avec les enfants, c’est qu’ils agissent de manière spontanée, même dans de telles situations. Car les enfants s’oublient immédiatement et sont simplement eux-mêmes. Ce n’est qu’une des raisons pour lesquelles il est si gratifiant de prendre des enfants en photo. Désormais, c’est à vous de capter cette spontanéité.

De saison: préparer des biscuits

Il y a quelques jours, j’ai pu me rendre dans une famille et prendre en photo les enfants pendant qu’ils préparaient des biscuits. C’est également quelque chose que les enfants adorent faire et un super sujet pour des cartes de Noël ou des cadeaux. Un peu de préparation est nécessaire et il ne faut pas sous-estimer qui va inévitablement s’ensuivre, mais je trouve que cela vaut le coup.

kids making dough
kids in the making of dough
Kid mixing dough
Kid tasting
Kids Colour
Kids Cookies

Les enfants se sont beaucoup amusés et je n’ai pas eu à donner beaucoup d’instructions. Grâce aux nombreuses fenêtres tout autour et à la cuisine blanche, je disposais de suffisamment de lumière malgré la météo plutôt sombre à l’extérieur. Les enfants étaient pour ainsi dire toujours au même endroit et je me déplaçais autour d’eux en changeant les perspectives. Laissez les enfants faire ce qu’ils veulent et ne leur donnez pas trop d’instructions. Généralement, cela ne fait que rendre les choses plus difficiles.

Ce que j’apprécie également toujours beaucoup, ce sont les détails. Il n’est pas toujours nécessaire que les enfants soient visibles entièrement sur la photo. Ce sont justement de telles photos de détails qui rendent votre galerie plus attrayante et spéciale.

Strümpfe gross
Cookies

Vœux de Noël par voie postale

Avec les photos du shooting des biscuits, j’ai créé deux cartes de vœux photo différentes. D’une part des cartes postales au format carte postale classique et d’autre part des cartes de salutations pliées un peu plus enjouées. En ce qui concerne les modèles, j’ai choisi deux designs sobres mais dans l’ambiance de Noël.

J’apprécie également beaucoup le cadre photo neige au format 10x15 cm que je pourrais bien m’imaginer offrir aux grands-parents. J’ai choisi la neige car celle-ci est adaptée à la saison, mais il est également disponible avec du sable ou des petits cœurs.

Karten1
Profilbild Sarah

Sarah Menzi est photographe familiale passionnée et mère d’un garçon. Avec sa famille, elle habite à Winterthour, où se trouve également son magnifique studio baigné de lumière naturelle, situé dans la vieille ville. Ses photos sont sobres et teintées d’émotions. Sur www.sarahmenzi.com ainsi que Facebook et Instagram, vous trouverez bon nombre de ses photos naturelles de bébés, familles et de mamans enceintes.

Autres articles