NOUVEAU : Dessous de verre - Commander maintenant!

25% de réduction sur votre livret. Pour en savoir plus.

Contribution des invités

header

Optimiser les images de son livre photo

Des conseils utiles pour améliorer facilement la qualité d’impression de vos photos.

La résolution d’impression

Au moment de l’impression, les pixels de la composition photographique sont convertis en points de trame, pour être imprimés dans les quatre couleurs primaires: cyan, magenta, jaune et noir. Les points de trame sont si fins qu’il n’est possible de les distinguer qu’à l’aide d’une loupe.

1
Des pixels à l’écran
2
Des points de trame à l’impression

Les détails d’une image ne peuvent être rendus à l’impression qu’à condition de disposer d’une certaine résolution. Celle-ci correspond au nombre de pixels en largeur et en hauteur. Ainsi, une image de 12 mégapixels enregistrée sur un smartphone affiche une résolution de 4000 x 3000 pixels. Un appareil reflex numérique peut prendre des photos de 6000 x 4000 pixels, soit 24 mégapixels.

Pour obtenir un niveau de détail satisfaisant à l’impression, l’image doit avoir une résolution d’au moins 150 pixels par pouce (ppp). Dans le cas contraire, le rendu sera flou ou pixelisé.

3
Résolution optimale: 300 ppp
4
Résolution acceptable: 150 ppp
5
Résolution insuffisante: 72 ppp
6
Résolution insuffisante: 36 ppp
7
18 ppp: l’image est fortement pixelisée.

Lorsque vous créez un livre photo ifolor, si la résolution de votre image est inférieure au seuil critique de 150 ppp, le message «Résolution trop faible» s’affiche pour vous en avertir. Vous devez alors réduire l’image jusqu’à ce que le message d’avertissement disparaisse.

8

Pour déterminer dans quelle mesure vous pouvez agrandir une image dans ifolor Designer, vous devez connaître son nombre de pixels. Celui-ci est indiqué dans les métadonnées de Lightroom et dans Photoshop, dans le menu Image, sous Taille de l’image. Dans ifolor Designer, le nombre de pixels est indiqué directement dans la liste de gauche avec les petites images.

9

Pour obtenir une qualité d’impression optimale pour le livre photo, vous devez calculer la taille de chaque image à partir de son nombre de pixels. Pour cela, il vous suffit de diviser le nombre de pixels en largeur et en hauteur par 120 pour obtenir les dimensions à utiliser en cm.

10_fr

Pour une image de 6000 x 4000 pixels imprimée en 300 ppi, les dimensions optimales sont d’environ 50 x 33 cm.

Contraste, saturation et luminosité

Un livre photo est imprimé dans le cadre d’un processus numérique standardisé et parfaitement coordonné. Dans l’éventualité où le résultat ne répondrait pas à vos attentes, il est très probable que vos photos en soient la cause, pas le processus d’impression.

Dans ifolor Designer, les images sont restituées avec les trois couleurs primaires RVB (rouge, vert, bleu). Pour l’impression, ces couleurs sont converties dans les quatre couleurs de base CMJN (cyan, magenta, jaune, noir). Les différentes technologies mises en œuvre expliquent que le fini des images imprimées est toujours très légèrement différent de celui des images d’origine. Si par exemple vous choisissez d’utiliser des tons bleu ou violet éclatants à l’écran, ceux-ci perdront en brillance et en contraste après impression. Les photos de votre écran ne sont jamais comparables à celles que vous imprimez.

Le passage de l’écran au papier donne des images aux couleurs un peu plus mates et moins contrastées.

Les tons moyens et jusqu’aux trois quarts ressortent généralement un peu trop sombres à l’impression. Vous pouvez demander que l’ensemble des photos de votre livre photo soit optimisé au moment de l’impression, ou le faire vous-même au lors de la préparation des images. Pour cela, cliquez sur une photo insérée, puis sur le bouton Modifier en-dessous.

11

Que ce soit dans Photoshop, Lightroom ou même dans ifolor Designer, nous vous recommandons de ne pas trop augmenter les couleurs et les contrastes en préparant vos photos: dans Adaptation des couleurs, utilisez les curseurs Contraste, Saturation et Gamma pour optimiser vos images pour le tirage. Il s’agit de changements minimes, mais ils se voient immédiatement lorsque les photos perdent en crédibilité ou en qualité. Alors, n’en abusez pas.

12
14
Apparence à l’écran, en mode RVB.
15
Dans le livre photo, en mode CMJN (un peu plus mat).

Éclaircir la couleur de peau

En cas d’exposition directe à la lumière du soleil, il peut arriver que sur les parties à l’ombre, les peaux apparaissent trop sombres. Pour des raisons techniques, les tons sombres tendent à apparaître encore plus sombres à l’impression.

16a
Couleurs de peau trop sombres dans les parties à l’ombre.
16
Couleurs de peau éclaircies dans les parties à l’ombre.

ifolor Designer permet d’éclaircir directement les photos. Pour cela, dans la mise en page, cliquez sur Modifier. Cliquez ensuite sur Couleurs.

17

Deux options sont disponibles pour éclaircir des couleurs de peau trop sombres. Le curseur Luminosité permet d’éclaircir l’ensemble des tonalités de l’image. Cela signifie qu’il éclaircit également les parties de l’image qui n’ont pas besoin de l’être. Le curseur Gamma permet en revanche d’obtenir un meilleur résultat, car il éclaircit en priorité les tons moyens. Pour cela, faites glisser le curseur Gamma légèrement vers la gauche. Observez à l’écran comment les couleurs de peau changent sur l’image. Veillez à apporter une correction subtile.

18

Supprimer l’effet monochrome

En forêt ou dans un écran de verdure, la lumière du soleil à travers le feuillage prend un aspect verdâtre. Cette luminosité verdâtre prend le pas sur toutes les autres couleurs, rendant l’image elle-même verdâtre. Cet aspect est comparable à la température des couleurs, laquelle évolue selon la période de la journée: plus chaude le matin et le soir, elle se fait neutre, ou tire sur le bleu, le midi. Vous pouvez opter pour le monochrome pour recréer l’ambiance d’un coucher de soleil. En revanche, l’aspect verdâtre donnera un aspect non naturel aux visages.

ifolor Designer permet de neutraliser facilement cet effet avec le pictogramme Couleur dans Adaptation des couleurs. Faites glisser le curseur Température légèrement vers la gauche tout en observant la modification de l’image. Veillez à ne pas apporter un changement trop important: une légère couleur d’ambiance peut aussi avoir un beau rendu.

 

19
20
Teints verdâtres.
21
Teint neutralisé.
Ralf Turtschi

Ralf Turtschi

Ralf Turtschi s’est fait un nom en tant qu’auteur de livres spécialisés et publiciste. Il travaille en tant que reporter photo, photographe amateur et professeur, transmettant ses conseils techniques et artistiques dans le domaine de la photographie. Ses thèmes de prédilection sont la nature, les paysages, les portraits, les voyages, la macro, l’architecture, les photos de nuit.

Plus d’informations: www.agenturtschi.ch

Autres articles