La macrophotographie: comment bien démarrer

La macrophotographie: comment bien démarrer

L'art et la manière d'opérer

La macrophotographie ouvre des chemins fascinants vers un univers qui nous semble inconnu. Elle consiste à porter un regard nouveau et plus précis sur les objets de tous les jours. Dans cet article, découvrez comment réussir ces prises de vue qui sortent de l'ordinaire et tous les détails auxquels vous devez faire attention en macrophotographie.

Macros = grand

Le domaine de la macrophotographie a été défini précisément par une norme (DIN 19040). Pour les prises de vues rapprochées ou macro, tout est compris dans une fourchette d'échelles de 1:10 à 10:1. Ainsi, la plupart des macrophotographes travaillent avec une échelle de 1:1, donc le sujet est capturé en taille réelle sur le négatif ou sur le capteur de l'appareil numérique. Si au contraire, le monde est représenté en agrandi, on parle alors de microphotographie.

L'équipement nécessaire

De nombreux objectifs d'appareils numériques modernes intègrent déjà une fonction macro spécifique. Bien sûr, un objectif spécial macro se prêtera d'avantage à l'exercice. En alternative, il est possible d'utiliser un tube-allonge ou - – plus classique - un soufflet. Les deux se montent entre l'appareil et l'objectif pour allonger le tirage. Le montage en position inversée est lui-aussi très pratique. Grâce à un adaptateur approprié que l'on appelle aussi bague d'inversion, vous pouvez monter vos objectifs en position inversée en toute simplicité.

Le macro-cosmos

Si vous plongez dans l'univers de la macro ou de la microphotographie pour la première fois, vous réaliserez vite la diversité infinie de cette technique. Des créatures qui n'ont pas l'air d'appartenir à ce monde, des surfaces lisses qui gagnent soudainement en relief et la beauté en filigrane d'endroits qui semblent plutôt patauds à l'œoeil nu. En macro-photographiant une simple tranche de saucisson, plus d'un photographe risque de se convertir au végétarisme.

La macrophotographie: comment bien démarrer

L'art et la manière de faire de la macrophotographie

L'art de la macrophotographie réside dans le détail. Un soupçon de patience est donc tout aussi recommandé qu'un peu de goût pour la fantaisie. De ce fait, vous devez surtout veiller à avoir la bonne perspective. Photographié en plongée, un scarabée est plutôt ennuyant. Avec les animaux, préférez vous mettre à la hauteur de leurs yeux. D'ailleurs, les yeux sont la première chose que le spectateur de votre image percevra. C'est pourquoi ils doivent être photographiés le plus nettement possible. En macrophotographie aussi, on peut s'amuser avec la profondeur de champ, même si le terrain de jeu est bien évidemment plus petit, mais il permettra de faire ressortir votre sujet.

Se rapprocher avec précaution

Avant toute chose, il est toujours recommandé d'être bien habillé et paré aux intempéries, pour entrer en contact avec l'environnement sans s'exposer à des blessures plutôt douloureuses comme les piqûres d'orties. De nombreux insectes sont timides. C'est pourquoi vous devez recourir à un téléobjectif avec une distance focale de 100 millimètres ou plus afin que les petites bêtes ne prennent pas la clé des champs avant que vous n'ayez pris votre photo. Dans certaines circonstances, l'effet lumineux d'un flash peut être sensé et artistique. Mais gardez tout de même à l'esprit que tous les êtres vivants ne supportent pas la lumière aveuglante d'un flash et qu'il y a des chances qu'ils fuient ou pire, qu'ils soient blessés.

La macrophotographie: comment bien démarrer

Vous êtes satisfait du résultat? Alors que pensez-vous d'une minisérie sur Verre acrylique pour le couloir? Le calendrier mural d'ifolor est lui aussi un joli cadeau pour vos amis et vos proches, rempli de séries thématiques sur la faune et la flore. Vos prises de vues insolites en macro seront également idéales pour décorer un livre de cuisine personnalisé.

Autres articles