25% de réduction sur votre livret. Pour en savoir plus.

Mère et fille regardent des photos - en arrière-plan deux appareils d'éclairage continu

La photographie en lumière artificielle

Comment utiliser la lumière continue et le flash pour obtenir de plus belles photos en intérieur

La lumière est la composante centrale de toute bonne photo. Et lorsqu’il s’agit de prendre des clichés en intérieur, où la lumière n’est pas idéale, la tâche se révèle bien compliquée.

Afin d’obtenir une meilleure exposition de vos photos, l’utilisation de sources lumineuses artificielles du type lumière continue ou flash de studio peuvent vraiment aider.

En plus, d’un aspect purement artistique, les sources lumineuses artificielles ont l’avantage d’offrir un contrôle total des effets de lumière, ce qui vous permet de reproduire en studio une grande diversité de situations.

Nous vous expliquons ici quelle source de lumière choisir en fonction de la situation et comment les utiliser.

Comprendre la lumière artificielle à l'aide de la lumière continue

Pour commencer à travailler avec la lumière artificielle, il faut d'abord se familiariser avec le type d'éclairage à employer.

La lumière continue est un très bon point d’entrée pour travailler en lumière artificielle. Elle fut d’abord utilisée pour éclairer un sujet sur une longue durée et est originaire du secteur du film et de la télévision.

Elle s'est désormais également imposée dans la photographie de studio, puisque l'effet d'éclairage peut être évalué plus facilement qu'avec la lumière du flash. Elle est particulièrement facile à manipuler et modifier car l'effet de la lumière est visible immédiatement sur le sujet. Les effets d'ombre et les reflets peuvent être très vite évalués et permettent un repositionnement du spot de lumière en direct. Afin de mieux contrôler la lumière, la plupart des appareils sont équipés d'une fonction de gradation.

Les appareils d'éclairage en continu sont disponibles en divers modèles, comme en lampe annulaire par exemple ou sous forme de projecteur, sur lequel il sera passible d’installer différents types de luminaires.

Quant au terme de « modeleur de lumière », il représente tous les types d’aide, tels que les boîtes à lumière (softbox), les diffuseurs et les réflecteurs. Ce type d’accessoire fournit une lumière douce et diffuse.

Il existe également divers types de lampes : halogènes, HMI et luminaires LED. Ces lampes se différentient essentiellement en termes de puissance lumineuse, de durée de vie, de coûts et de production de chaleur.

Lampe annulaire et flash de studio

Si vous êtes à la recherche d’une alternative économique, vous pouvez utiliser une lampe de chantier comme lumière continue grâce à sa lampe halogène. En plus d’être pas cher, il existe un très grand choix de modèle.

Par contre, l’inconvénient de ce type de projecteurs de chantier est qu’ils chauffent rapidement et sont difficiles à positionner en raison du manque de poignées.

Si vous utilisez ce type de spot, il est important de maintenir une certaine distance de sécurité entre les luminaires et les objets combustibles. De plus, il est important de noter que dans la plupart des cas, les lampes de chantier n'atteignent pas la même intensité que la lumière du jour.

Vous trouverez une meilleure alternative aux lampes de chantier avec des ampoules HMI ou des LED. Ces deux types de lampes ont l'avantage de ne pas produire de la chaleur comme le font les halogènes. De plus, les luminaires HMI sont très puissants et peuvent atteindre une intensité équivalente à la lumière du jour…mais sont par contre assez chers.

Les LED, en revanche, ne sont pas aussi puissantes que les lampes HMI, mais elles sont très polyvalentes dans de nombreux domaines d'application. Elles ont aussi l'avantage d'être, à la différence de l'halogène et de l'HMI, alimentées par batterie. Cela les rend beaucoup plus facile à transporter partout où vous allez. Enfin, les LED permettent une transition progressive entre la lumière du jour et la lumière artificielle, les rendant ainsi très polyvalentes.

Photographier avec un flash puissant

Contrairement à la lumière continue, la lumière du flash est plus impressionnante car beaucoup plus puissante. De plus, c’est un système qui est aussi beaucoup plus flexible et compact, ce qui le rend beaucoup plus maniable quand vous êtes en déplacement.

Pour les projets en intérieur plus élaborés, il existe aussi des flashs de studio. Ici, vous pourrez régler la puissance ainsi que le spectre du flux lumineux, ce qui représente un gros avantage par rapport à la lumière continue.

Photo d’un flash externe avec système de griffe

La lumière du flash est en général très puissante, ce qui permet de travailler avec des temps d'exposition très courts. Grâce à ces durées d'exposition réduites, il est possible de geler les mouvements, ce qui est particulièrement important pour les photos de personnes et d’animaux en mouvement.

Le flash intégré a un inconvénient qui peut rendre la vie des débutants difficile : il est généralement synchronisé avec l’appareil photo et ne s'allume que brièvement. De ce fait, il est pratiquement impossible d'estimer l'effet de la lumière à l'avance. L’effet obtenu n’est visible qu’une fois la photo prise.

Néanmoins, il est intéressant de travailler et d’apprendre à utiliser correctement le flash car il offre un large éventail de réglages et de possibilités.

Si vous ne souhaitez pas installer un studio photo à la maison, vous pouvez utiliser l'énorme intensité lumineuse d’un flash externe de type « cobra ». Celui-ci est inséré dans la griffe de l’appareil photo (sur le dessus) et est ainsi synchronisé directement avec celui-ci. Alternativement, le système de flash peut aussi être aussi déclenché manuellement. Cela signifie qu'il est utilisé de manière externe sur un trépied afin que le flash ne vienne pas de la même direction que l'appareil photo.

Afin de synchroniser le flash avec l'appareil photo, il existe différentes possibilités. D'une part, le flash et l’appareil photo peuvent être connectés avec un câble. D'autre part, sur certains modèles, le système peut être synchronisé avec le flash intégré (c’est ce que l'on appelle la fonction maître du flash). La troisième possibilité est le flash télécommandé, pour lequel un kit de déclenchement de flash doit être acheté.

En conclusion

Les sources lumineuses artificielles, contrairement à la lumière du jour, offrent surtout l'avantage d'être contrôlables. Ce contrôle permet de reproduire des luminosités parfaites en toute circonstance. Si les conditions de luminosité naturelles sont mauvaises, comme cela peut être le cas en hiver en intérieur, les lumières artificielles peuvent être utilisées pour améliorer drastiquement la qualité des photos.

Une lumière continue ou un flash peuvent être utilisées de manière conjointe, ce qui permet d'utiliser les différentes intensités des deux sources lumineuses. Ici, la lumière continue assure un éclairage de base de qualité et le flash permet de mettre l’accent voulu.

Autres articles