Envoi direct gratuit d’une carte postale - en savoir plus

 Digitalisation has had an effect on just about every area of life
Digitalisation has had an effect on just about every area of life

Histoire de la photographie – partie 7 :

numérisation de la photographie

Prendre une photo et pouvoir la voir sur un écran : c’est aujourd’hui quelque chose de commun. Si la photo ne vous plaît pas, vous pouvez la supprimer de suite et en reprendre une nouvelle.

Pourtant, c’était tout simplement inimaginable il a encore quelques années.

Dans cette septième partie, nous vous expliquons l’évolution de la photographie numérique : des premières images à la dernière technologie.

Rendre l’impossible possible

Avec l‘arrivée de la télévision au cours du premier tiers du 20ème siècle, les gens ont compris qu’il était possible de transmettre des images par voie numérique et de les afficher directement sur un téléviseur. Pourquoi ne pas faire la même chose avec les appareils photo ?

Le principal problème était le stockage numérique des photos, ce qui n’était à l’époque pas encore possible, Il a donc fallu quelques années pour régler le problème.

la première photo scannée du fils de Russell Kirsch
la première photo scannée du fils de Russell Kirsch

L’ingénieur américain Russell A. Kirsch avait déjà développé le premier scanner numérique en 1957. Il l’a utilisé pour numériser une photo de son fils Walden. Steven J. Sasson, ingénieur américain lui aussi, a développé cette idée. Il posa la première pierre à l’élaboration du premier appareil photo numérique.

La numérisation continue

Steven Sasson a travaillé pour Kodak et a inventé le tout premier appareil, qui est aujourd’hui considéré comme l’ancêtre de l’appareil photo numérique moderne.

L’appareil portable all electronic still camera est un prototype où le signal du CCD-Sensor est sauvegardé sur une bande magnétique à l’extérieur de l’appareil.

Le Concept était intéressant mais le potentiel de l’appareil photo n’a pas été toute suite reconnu.

Sony s’est quand même inspiré du prototype de Steven Sasson et a présenté l’appareil Mavica en 1981, qui fut lui un grand succès.

Aux Etats-Unis, des entreprises connues telles que Canon, Nokia et Fuji ont pris le train en marche et ont tout mis œuvre pour développer leurs appareils photo. En Europe, cette technologie s’est développée seulement quelques années plus tard.

 

Un grand pas pour l‘avenir

Le premier appareil photo numérique Model 1 a été présenté en 1991 après plusieurs essais par la société Dycam lors du salon informatique CeBIT. La presse commerciale s’est précipitée sur cette innovation même si l’appareil nous paraît lamentable de nos jours : les photos ne pouvaient être prises qu’en noir et blanc avec une résolution misérable de 376x284.  

Points positifs : le capteur CCD, sensible à la lumière et le module mémoire intégré permettait un transfert direct vers l’ordinateur – une sacrée découverte à cette époque !

Un an plus tard, toutes les entreprises ont proposé leurs prototypes lors de la Photokina. Les fabricants classiques comme Kodak et Rollei étaient présents en plus des géants Sony et Leaf. Tout le monde voulait s’imposer.

Suite à l’enthousiasme général, la Photokina a évolué et a créé le salon « digital total » en 1994 – sans savoir que ce slogan deviendrait une devise commune aujourd’hui.

 

 

The logo of Photokina, the most important photography expo in the world
The logo of Photokina, the most important photography expo in the world

Numérisation dans tous les domaines

En l’espace d’un an, les pays germanophones ont pris le train en marche et se sont lancés dans la photographie numérique.

Le Vogelsänger-Studios, connu dans toute l'Europe pour ses hautes exigences de qualité dans le domaine de la photographie d'intérieur, a annoncé qu’il utilisait des appareils photo numériques. Le fait qu'un leader de l'industrie ait profité de cette technologie, a changé la consommation de ce type de bien.

A un prix de 1500€, les modèles étaient très chers et ne trouvaient pas preneurs. Les premières années, la clientèle était du coup très restreinte.

Les photographes professionnels de l’époque s’adonnaient même à quelques prévisions :

 « La photographie numérique doit avant tout être intéressante. Les détaillants bien connus devraient vendre des appareils photo numériques facile d’utilisation dans leur magasin en plus d’offrir la possibilité de faire des tirages papiers bon marché des photos numériques – et cela devrait encore prendre du temps. »

A cette époque, personne ne pouvait se douter que la numérisation aurait autant évolué dans tous les domaines près de 20 ans plus tard. En 2015, les appareils photo numériques ont atteint un chiffre d'affaires de près de 1,09 milliard d’euros – sans compter les smartphones, caméras vidéo, etc.  

 

La numérisation continue d’évoluer à tel point que pratiquement tout est aujourd’hui numérique. Nous vous présentons dans une prochaine partie l’évolution de l’industrie du téléphone portable.

Autres articles