Foodstyling

Tout est une question de style: mettre en scène les plats à la perfection

Outre une bonne composition et un bon éclairage, il est également indispensable d’avoir un style adapté au plat afin de sortir du lot. Nous vous révélons quelques astuces et conseils simples qui vous permettront de mettre votre plat en valeur à la perfection ainsi que de créer des compositions appétissantes.

Le style adapté à chaque occasion

Nous avons parlé de la photographie culinaire, la composition et les différentes techniques qui
rendent vos photos uniques. Mais le plus important, c’est que le sujet principal, c’est-à-dire le plat en lui-même, ait l’air bon et appétissant – puis on peut enfin s’attaquer au stylisme culinaire, un travail réalisé par une personne ayant de l’expérience dans le domaine de la cuisine, ce qui doit également se ressentir sur les photos. Dans le cadre de ma collaboration avec les clients, j’ai souvent travaillé main dans la main avec d’autres stylistes culinaires et nous parlons de chaque plat jusque dans les moindres détails afin de bien comprendre ce que nous voulons montrer avec les photos.
Toutefois, la plupart du temps, je décide seule, ce qui est très amusant et représente la partie créative de mon travail. Je ne renoncerais à cette partie pour rien au monde. Il faut harmoniser la photographie, la composition et le style, puis créer un ensemble agréable avec tous ces éléments qui n’existerait pas si l’un de ces éléments venait à manquer.

Foodstyling
Foodstyling

Cela ne semble pas tout à fait terminé – mais avec le bon style, le sujet principal est encore mieux mis en valeur

Foodstyling
Une association habile des formes, des couleurs et des textures

Pour faire simple, le stylisme culinaire consiste à cuisiner et à assembler des plats et des ingrédients. Cela a l’air simple, mais cela peut aussi souvent s’avérer compliqué. La logique est différente de lorsque vous cuisinez pour votre famille. Je suis sûre que le repas que vous préparez chez vous est délicieux, mais rendrait-il bien si vous le preniez en photo? La personne qui observe en aurait-elle l’eau à la bouche?
Le stylisme culinaire est avant tout un apprentissage. Vous devez apprendre à voir le plat à travers les yeux de la personne qui observe et à mieux comprendre le plat lui-même. Le stylisme culinaire est un art qui nécessite de l’intuition. Le repas repose avant tout sur les saveurs et les senteurs. C’est exactement ce que doit transmettre la présentation – qui doit s’en tirer même sans ces deux éléments. Donc, si vous associez correctement la couleur, la forme et la texture, vous obtenez un style appétissant qui met en valeur le caractère unique du repas.

Grâce aux deux exemples ci-après, je vais vous montrer comment vous pouvez sortir du lot ou raconter une histoire en employant quelques astuces simples.

Donner vie aux pâtes

Les pâtes sont incroyablement variées et elles font presque toujours l’unanimité. Mettre des pâtes en scène est tout aussi amusant que de les manger et de les préparer. Les longs spaghettis, les fusillis torsadés ou les raviolis ronds sont tous délicieux à leur manière et ont des propriétés uniques.

Foodstyling
Les différents types de pâtes et de plats à base de pâtes offrent des possibilités quasi infinies pour le stylisme culinaire

Il faut tenir compte d’une chose très importante: ne cuisez pas les pâtes trop longtemps, mais juste le temps qu’elles soient al dente. C’est que qu’il y a de mieux pour le stylisme culinaire. Plongez toujours les pâtes dans l’eau froide pour enlever l’amidon et mélangez-les enfin avec un peu d’huile pour éviter qu’elles ne collent.
Si vous voulez mettre en scène les pâtes, ne les mélangez pas à la sauce. Il vaut mieux mettre la sauce par dessus juste avant de prendre la photo. La plupart du temps, fromage et pâtes vont évidemment de pair. Du fromage fraîchement râpé donne du mouvement et de la texture aux pâtes, de même que les herbes, les légumes ou les noix.
Mais vous pouvez tout aussi bien photographier les pâtes avec la sauce lorsqu’elles sont préparées dans une grande casserole ou une poêle. Cela donne un côté rustique, authentique.

Foodstyling
Les pâtes sont photographiées dans la casserole avec la sauce pour créer un côté rustique et authentique

Vous pouvez également superposer les pâtes: les raviolis se prêtent bien au jeu. Cela fonctionne uniquement avec de gros morceaux et il est primordial d’ajouter des herbes et un peu de sauce.

Foodstyling
Les raviolis ont l’air appétissants lorsqu’ils sont superposés

Au lieu d’opter pour un look insolite, vous pouvez créer un magnifique plat de pâtes avec lequel vous testez une nouvelle vaisselle ou de nouveaux couverts. Vous pouvez rajouter des herbes et du fromage, mais l’effet créé sera plus décontracté.

Foodstyling
Ici, la vaisselle crée un joli cadre dans lequel s’intègre le plat

Raconter une histoire avec le pain / un sandwich

De même, il existe une myriade de pains et de viennoiseries qui permettent de raconter de merveilleuses histoires.
Le pain et les viennoiseries se présentent dans une multitude de formes et de tailles et possèdent une texture extraordinaire aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. Néanmoins, la mise en scène du pain peut devenir un peu plus stimulante au plus tard au bout de la cinquantième photo.

Foodstyling
La préparation du pain peut offrir des sujets alléchants

Le choix évident est d’abord de laisser le pain entier et de le mettre en valeur uniquement avec un peu de farine. Vous avez toutefois bien d’autres possibilités pour mettre en scène le pain de manière à ce qu’il ait l’air appétissant et que la personne qui observe en ait l’eau à la bouche. Coupez un morceau de pain en tranches une fois qu’il a complètement refroidi et placez les tranches de manière accueillante sur la table. Ainsi, vous autorisez la personne qui observe à avoir une vue directe sur la texture de la mie.

Foodstyling
Une miche de pain fraîche a également l’air très appétissante lorsqu’elle est tranchée

Empilez différentes miches de pain de la même variété ou de variétés différentes et créez des couches de pain, soit avec des tranches, soit avec plusieurs miches.

Foodstyling
Le pain fait également très bonne impression lorsqu’il est empilé en tranches

Évidemment, vous pouvez toujours mettre en valeur un ingrédient intéressant ou une farce. Une branche d’olivier et des olives indiquent clairement que le pain photographié comporte des olives.

Foodstyling
Agencer le pain et son ingrédient spécial de manière avenante

Quand on aborde le thème du pain, les canapés et les sandwiches ne sont évidemment jamais bien loin. Pour la garniture ou la farce, choisissez toujours des ingrédients de qualité étant donné que les couches de ces ingrédients vont monopoliser l’attention. Les ingrédients doivent être placés minutieusement jusqu’à la bord du pain et vous devez montrer plus de salami, de fromage ou de légumes que vous n’en utiliseriez dans la réalité afin de créer de la hauteur. Les cure-dents permettent de sauver la situation en cas d’urgence car plus le sandwich est haut, plus il est instable. Les cure-dents permettent de maintenir chaque couche à sa place. Mais n’oubliez pas de les enlever avant de déguster.

Foodstyling
Intégrer également une portion supplémentaire de viande ou de fromage dans le sandwich

Le pain et autres viennoiseries permettent de raconter de magnifiques histoires. Créez une scène avec du fromage, du jambon, des fruits, des herbes, de la confiture ou tout autre aliment que vous aimez. Les ingrédients créent une atmosphère et suscitent des émotions chez la personne qui observe la scène – ils l’emmènent dans des lieux lointains, par exemple à un pique-nique en Italie.

Foodstyling
Donne envie de faire un pique-nique en Italie

Vous voyez donc qu’il n’est pas forcément nécessaire d’avoir des accessoires extravagants pour créer un style à la fois esthétique et appétissant. Il vous suffit de commencer par ce que vous avez chez vous. Vous pourrez toujours étoffer votre répertoire ultérieurement. Il vaut mieux commencer par des plats et des ingrédients simples tels que les pâtes ou le pain et les viennoiseries – il est relativement simple de les mettre en scène et vous pouvez ainsi laisser libre cours à votre imagination et à votre créativité.

Veronika Studer

Veronika Studer

Ma passion pour l’art figuratif remonte à ma plus tendre enfance. Bien que je peignisse, dessinasse et sculptasse, je n’aurais jamais imaginé que je ferais de la photographie mon métier. Tout a commencé le jour où je me suis installée en Suisse et où j’ai commencé un foodblog. J’avais besoin de quelque chose pour me réconforter – un projet. Quelque chose sur laquelle j’avais le contrôle et qui dans le même temps constituait un défi.
J’ai tout de suite adoré le monde de la photographie et le stylisme culinaires. Je suis très reconnaissante de pouvoir allier mes deux grandes passions dans mon travail.
Aujourd’hui, je travaille comme photographe culinaire et lifestyle pour des magazines et différentes entreprises de l’agroalimentaire. J’essaye toujours de donner vie à mes photographies car je pense que chaque assiette raconte une histoire. Je suis toujours à la recherche d’inspirations et j’essaye de parcourir le monde en gardant les yeux grand ouverts, car l’inspiration peut venir de sources inattendues.

Autres articles