Défilé du carnaval dans le centre de Bâle

Les évènements durant la période de carnaval en Suisse

Le guide du carnaval en 2018

Le carnaval a une tradition séculaire dans de nombreuses régions de Suisse. C'est pour cette raison que cette coutume ancienne réapparait chaque année dans presque tout le pays, avec ses défilés flamboyants et ses concerts monstres qui animent les rues de nombreux quartiers.

Grâce à notre guide du carnaval, vous ne raterez pas une miette des meilleurs spectacles et évènements.

Le carnaval de Bâle (19. – 22. Février 2018)

Le carnaval de Bâle a une tradition bien rodée. A 4 heures du matin le lundi du « Morgestraich », après le mercredi des Cendres, des groupes se réunissent dans les rues de la ville avec des lanternes et des tambours. Sur les lanternes, les participants présentent les différents thèmes qui ont marqué l’année. Lundi et mercredi après-midi marquent les deux grands défilés du carnaval où cliques et « Guggenmusiker », vêtus de masques et de costumes, répandent la bonne humeur. Mardi après-midi, ce sont les enfants qui sont au centre de l'attention lors du « Carnaval des enfants », pendant lequel ils portent des costumes faits maison et jettent bonbons et confettis. Le soir, de nombreux « Guggenmusiker » jouent lors de concerts sur les Marktplatz, Barfüsserplatz et Claraplatz.

 

Le « Morgenstraich » du carnaval de Bâle

Le carnaval de Soleure (08. – 13. Février 2018)

A Soleure, le carnaval commence avec le « Chesslete » à 5 heures du matin le jeudi gras. A l’aide de crécelles, cloches, cornes, et bien plus, l'hiver est évincé. Lors de cette tradition vieille d'environ 135 ans, les participants arborent des chemises de nuit blanches, des chapeaux pointues et une écharpe rouge et défilent dans la vieille ville et la banlieue. Le dimanche et le lundi du carnaval à Soleure, vous pourrez participer aux parades dans une humeur exubérante, accompagnée de « Guggen » aux costumes colorés. Dans la soirée, le public peut se divertir avec les « Schnitzelbänkler », « Guggenmusikern » et autres groupes de musique ou bien regarder le spectacle des lumières du carnaval au théâtre municipal. Le mardi, le carnaval se termine avec les célébrations du « Zapfestreich ».

 

Le carnaval de Saint-Gall (08. – 13. Février 2018)

A Saint-Gall, le carnaval est toujours célébré dans l'exubérance. Une particularité du Carnaval de Saint-Gall est le « Föbü-Verschuss », qui se déroule cette année le samedi 10 février. C’est à ce moment que le Vadian du « Ehren-Födlebürger » sera choisi : celui qui a fait la plus grande bêtise de l'année. La sélection est faite par des représentants des « Schnitzelbänkler », « Gugger » et des sociétés du carnaval. Le « Ehren-Födlebürger » est promulgué en public pendant les festivités avec un coup de canon. C’est à ce moment que des tonnes de confettis lui sont jetées.

 

Un défilé de nains au Carnaval de Lucerne

Le Carnaval de Lucerne (08. – 13. Février 2018)

C’est avec un big bang le jeudi gras du 8 février, que le carnaval de Lucerne sera ouvert. Comme chaque année, ce sont les frères Fritschi et ses compagnons qui sonnent le début des 6 jours de célébrations.

En plus des « Guggenmusiker » avec leurs tambours, timbales et trombones, vous retrouverez également sur la Kapellplatz le « Fötzliräge » pour une ambiance animée. Après le traditionnel lancer d’oranges près de la fontaine Fitschi, le défilé Fitschi commence dans toute la ville. Le spectacle continu lors du « Güdismontag » (lundi) avec des costumes colorés que vous retrouverez un peu partout. La fermeture du carnaval de Lucerne se fait le « Güdisdienstag » (mardi) avec le grand concert, lors duquel les « Guggenmusiker » jouent en soirée pour les carnavaliers.

 

Tschäggättä dans le Lötschental (02. – 13. Février 2018)

Entre la Chandeleur et le Gigiziischtag, les Tschäggättä s’emparent de la vallée du Lötschental. Chaque soir, elles se promènent dans les villages et pourchassant les gens pour leur faire peur. Les Tschäggättä portent un masque en bois, des peaux de mouton et de chèvre sur les épaules et une cloche (Trichla) sur les hanches. Ces terribles créatures effraient les habitants de la vallée depuis le 19ème siècle. Le moment clé du carnaval est le traditionnel défilé « Tschäggättu » qui va de Blatten à Felden le jeudi 8 février. Celui-ci commence à 20 heures sur la place du village.

 

Masques de chèvres au Carnaval de Lucerne

Carnaval dans le Jura (09. – 13. Février 2018)

Chaque année lors de la période de carnaval, vous retrouverez plusieurs processions à Bassecourt, Delémont et Le Noirmont. Au Noirmont, le carnaval est traditionnellement ouvert avec la sortie des Sauvages. Les « Sauvages », ces créatures des forêts aux visages noirs et peinturlurés de branches de sapin, sont à la recherche des plus belles femmes. La tradition veut que les femmes qui se font attraper soient placées dans le puit du village. Les jours qui suivent, les visiteurs du carnaval peuvent profiter du programme dans les trois communes.

 

ZüriCarneval (16. – 18. Février 2018)

Au carnaval de Zurich, les visiteurs peuvent s'amuser dans un grand chapiteau qui se trouve sur le Münsterhof. Du vendredi au dimanche soir, ambiance « Guggenmusik », costumes originaux et masques surprenants seront au rendez-vous. Il y a aussi pas mal d'activités sur la Hirschenplatz pendant les trois jours du carnaval. Entre autres, c’est là que vous retrouverez le carnaval des enfants.

Dimanche à 14h30, le ZüriCarneval connaît son apogée. La Parade du carnaval aux traditions multiculturelles rassemble des troupes de carnaval et des musiciens « Guggen » venus du monde entier qui encouragent le public avec musique joyeuse et thèmes amusants. Le samedi 24 février, les visiteurs pourront célébrer la CarnegalNight, qui mettra fin aux festivités du carnaval.

 

La parade du carnaval dans le centre de Zurich

Le carnaval de Garis (17. – 18. Février 2018)

A Glaris, vous retrouverez tous les ans la marche des étoiles chaque samedi de carnaval. De nombreux « Guggen » en costumes colorés arrivent de toutes les directions vers la place de la mairie en centre-ville pour jouer successivement différentes pièces. Le couronnement final est le concert monstre qui suit et qui rassemble tous les « Guggen ».

Avant la marche des étoiles, les enfants peuvent faire la fête l'après-midi au bal masqué qui leur est dédié. Dimanche, le carnaval de Glaris touche déjà à sa fin. Après le service des « Guggen », les « Guggenmusiker », chars et cliques se déplacent dans le centre-ville pour former un impressionnant défilé.

Conclusion

Le carnaval est célébré dans toutes les régions de Suisse. Des défilés festifs, des « Guggenmusikern » et des créatures monstrueuses, il y en a pour tous les goûts. C’est ce qui fait du carnaval une expérience inoubliable.

Afin d’être parfaitement préparer pour le carnaval, découvrez ici nos conseils pour créer vos propres costumes.

Autres articles